Borne 2UP РApr̬s

Quelques photos du “produit fini” prises avec un appareil digne de ce nom 😉

Borne 2UP – Avant

Petit rappel… Avant sa restauration, la borne ressemblait à ça :

Maintenant, elle ressemble à ça

It’s alive!

Le moment tant attendu est arrivé.
La borne 1 joueur est vendue, j’ai donc pu remonter de la cave celle en travaux depuis des mois.

Il ne restait plus qu’à tout assembler et brancher…

Fixation des enceintes :

Installation du néon :

Impression et installation du marquee :

Montage du “PC” à m’intérieur du boitier… (désolé, pas de photo, la dernière ligne droite est toujours tellement excitante qu’on en oublie de prendre des photos), connexion des boutons, éclairage des boutons de contrôle, …

Et… et…

TADAAAAAAAAAAAAAAAA

Next !

Le PC

Tout d’abord, un énorme merci à Alex pour m’avoir fourni tout le matériel.

Config retenue :

  • Carte mère Gigabyte micro-ATX
  • Processeur AMD A8
  • Ventilateur Cooler Master
  • Carte graphique Club3D HD5830 1GBDDR5
  • 16Go de DDR3 Corsair 1600Mhz (on verra comment utiliser ça en RAM disk…)
  • Alimentation Corsair 750W

De quoi faire tourner confortablement MAME et aussi quelques jeux PC récents genre Street Fighter IV ou l’émulateur Naomi2 (Guilty Gears & co).

Vu que la borne est déjà une sorte d’énorme boitier, pas besoin de boitier PC classique.

Il faut par contre un support pour la carte mère.

On récupère un vieux DELL, on le démonte et hop, voilà la base :

Quelques trous plus tard, les plots de fixation sont en place :

En voilà l’ensemble :

Demain… installation du système et tests !

Enceintes et autres avancements

Plutôt que de récupérer d’anciennes enceintes et un ampli encombrant, j’ai décidé d’acheter un ensemble 2.1 neuf à 33 EUR… Ca n’est pas une ruine et ça permet d’avoir quelque chose de correct.

Une fois la grille de protection démontée, on peut voir l’intérieur et se servir de la grille comme modèle pour percer la borne. Il y aura donc un trou oval pour le haut parleur en lui même et un trou à côté pour l’évent.

Il ne reste plus qu’à se munir de sa perceuse équipée d’une petite scie cloche (celle qui a servi à percer le control panel), quelques trous et un coup de fraiseuse plus tard (je n’ai pas de défonceuse, et comme il faut réaliser les trous dans un endroit assez mal placé, la perceuse est plus maniable), voilà ce que ça donne :

Ca n’est pas très droit mais ça n’est pas grave puisque la grille de protection recouvre l’ensemble.
Les flancs de la découpe sont bombés en noir afin de la rendre la moins visible possible une fois l’ensemble refermé.

On remonte la grille de protection (qui a été vernie au passage), l’ancien marquee “pac man” qui sera remplacé et… Tadaaaa !

Vous remarquez au passage que j’ai ajouté les 4 boutons de couleur (ils seront éclairés) sous le control panel.
De gauche à droite : Escape, Pause, Vol – et Vol +.

Ca commence à avoir de la gueule…

Petit détail de la grille et de son cadre que j’ai fini de polir.

On voit bien les trous au travers parce que la photo est prise au flash et sous un angle qui n’a rien de naturel (peut-être qu’un nain pourrait voir la borne sous cet angle, quoique…). Avec un éclairage et un angle de vision normaux, on ne voit RIEN au travers.

J’en ai aussi profité pour découper le bezel original de l’écran (règle numéro 1 : ne RIEN jeter) et de le bomber en noir mat. Il servira de support pour le bezel complet qui sera réalisé en carton noir tout autour :

Prochaines étapes :

  • réaliser le bezel en carton
  • imprimer les labels de boutons de controle sur transparent
  • cabler et alimenter les leds des boutons et de la coin door
  • brancher les gamepads hackés sur les boutons et joysticks (c’est déjà câblé et “cossé”)
  • monter les enceintes et le PC dans la borne

En parlant de PC, le billet suivant en parle déjà !

Remontage

Après des travaux de peinture laborieux et quelques week-end au soleil, je me suis remis au boulot et voici un gros update.

Pose du T-molding :

T-Molding en place :

Porte du monnayeur et du bac à pièces remontés :

Control panel et vitre remontés :

Et la fameuse grille “speakers” faite maison dont je ne suis pas peu fier ! (au flash, c’est un peu puant, car du coup on voit ce qu’il y a derrière mais dans des conditions d’éclairage normal, c’est du plus bel effet !).

Au programme de la suite :
– Polissage du cadre de la grill speaker (les montants droit et gauche ne sont pas encore polis)
– Vernissage de la grille (je craint que ça ne soit de l’acier et que ça ne reste pas très longtemps non rouillé ;-))
– Montage des boutons de controle sous le control panel
– Confection du beazel pour cacher la planche de support du moniteur et le contour de celui-ci

Puis viendra le fine-tuning et le branchement de l’ensemble !

Pause

Pas dans le projet mais sur le bouton 😉

Voici la preview d’un des boutons illuminés qui seront placés entre la console du control panel et la porte du monnayeur :

Les boutons finaux seront même chromés, comme ceci :

Pour les curieux, il s’agit de la police “8BIT WONDER”, on ne pouvait pas trouver mieux !

Push for 1 credit

Les monnayeurs, c’est amusant, mais en Home Use Only, c’est plutôt contraignant…

L’idée est donc d’utiliser le fameux poussoir original “push to reject” du monnayeur en bouton qui ajoute un crédit 😉
Avec un micro-switch bien positionné, ça ne devrait pas être compliqué à réaliser.

Du coup, j’ai créé une nouvelle fiche qui sera glissée dans le poussoir :

Le résultat imprimé :

Et le résultat en place dans un vieux poussoir de test :

That’s all folks!