Tests vidéo et control panel

En secouant un peu le cable peritel, j’obtiens bien toutes les couleurs… Les prises AV2, 3 et 4 ne semblent accepter que du YUV et pas du RGB… La prise est peut-être un peu fatiguée, il faudra faire avec.

Après avoir lutté pendant des heures pour trouver comment activer le Service Mode et surtout afficher le Service Menu, j’ai enfin pu correctement régler l’overscan de la Sony !

Bomberman, aka Dynablaster, dans toute sa splendeur !

Les couleurs sont vraiment éclatantes, c’est un vrai régal.

J’en profite pour ensuite vider le meuble et le nettoyer (photo avant nettoyage…)

Et polir le control panel qui a été modifié en conséquence pour accueillir les 2×6 boutons.

De plus près…

Depuis, le PC a été placé dans l’espace libéré, l’ampli repositionné là où il ne gène rien ni personne.

Les pads sont hackés et les cables sont équipés de cosses. Le hack clavier est quasi fini.

Bientôt le montage de tout ça 😉

La Sony est dans la borne, je répète, la Sony est dans la borne

Vues mes déboires avec la platine originale et mon incapacité à la remettre en état (ça n’est pas faute d’avoir essayé), d’autant plus que j’ignore si le problème vient de la platine ou du tube, j’avais décidé de remplacer le moniteur arcade de la Virtua Striker par une magnifique Sony Trinitron trouvée sur eBay pour un peu moins de 65 EUR. La télé n’a quasi pas servi et en effet, l’image est parfaite.

Le challenge : monter la bête dans la borne.

C’est sans trop de difficulté que j’ai pu monter la sony désossée dans le support Sega original.

En effet, la Sony étant exactement de la même dimension que le moniteur original (29″), le support se revisse sans aucun problème !

La plus grande difficulté a été fixer la platine de la Sony… Ce truc est énorme car il contient beaucoup plus de composants qu’une platine arcade (tuner, etc). Mais comme on peut le voir sur la photo, c’est serré mais ça rentre !

Un petit test avant de remettre le tout dans la borne :

It’s alive !

Une carte ATI 9600, les drivers modifiés CRT-EmuDriver (je ne détaille pas l’installation, c’est déjà très bien documenté sur le net), un coup de Ultimate SCART Adapter pour être sûr que tout va se synchroniser sans bidouillage et hop, on sort du magnifique 15Khz du PC sur la télé !

Bon, ça ne se voit pas trop mais je n’ai pas de rouge, soit mon câble VGA de récup, soit mon câble SCART, soit carrément l’entrée AV1 (je n’ai pas testé les autres, mais sur ce modèle il y a jusqu’à AV4 !) déconne, on enquêtera plus tard à ce sujet…

Mais quand même, du 320×240 avec de magnifiques scanlines, c’est quelque chose, surtout sur un 29″ 😀

Borne 2UP – Après

Quelques photos du “produit fini” prises avec un appareil digne de ce nom 😉

Borne 2UP – Avant

Petit rappel… Avant sa restauration, la borne ressemblait à ça :

Maintenant, elle ressemble à ça

Nouveau projet de conversion MAME : Virtua Striker 2

Vu l’engouement qui s’est dégagé de la vente de ma borne 1 joueur, voici le tout premier projet “commandé”.

La base, une magnifique borne Virtua Striker 2 en état plus que correct, complète mais non fonctionnelle (je dois la tester) avec un énorme écran de 29″ ! Le plus impression reste le prix : 100 EUR !

Voici la bête ramenée ce dimanche et qui passe tout juste dans la cave…

Et putain… Ce truc pèse une tonne !

Stay tuned!

It’s alive!

Le moment tant attendu est arrivé.
La borne 1 joueur est vendue, j’ai donc pu remonter de la cave celle en travaux depuis des mois.

Il ne restait plus qu’à tout assembler et brancher…

Fixation des enceintes :

Installation du néon :

Impression et installation du marquee :

Montage du “PC” à m’intérieur du boitier… (désolé, pas de photo, la dernière ligne droite est toujours tellement excitante qu’on en oublie de prendre des photos), connexion des boutons, éclairage des boutons de contrôle, …

Et… et…

TADAAAAAAAAAAAAAAAA

Next !